[Interview auto-édition] Maïlys Pommier, une future auteure phénomène ?

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, renouons le temps d’une interview avec nos premières passions et ce que pour quoi ce blog a été créé à l’origine : la lecture et l’écriture !

En effet, aujourd’hui, je reçois Maïlys Pommier, auteure qui va bientôt sortir son premier livre, et qui a choisi de le faire par le biais de l’auto-édition. Je lui laisse la parole.

Bonjour Maïlys ! Pour commencer, peux-tu te présenter à mes lecteurs ? 😉

Au jour d’aujourd’hui je me présente comme une auteure en devenir, car mon premier roman est encore en cours de réécriture. J’ai suivi un cursus scientifique après mon bac S durant deux ans, avant de donner une chance à mes rêves : vivre de mes passions. J’ai donc pris une année à la suite de mon bts en labo, pour concrétiser mon projet d’écriture.

Et comment t’es venue ta passion de l’écriture ? Qu’est-ce qui te plaît le plus, dans cette passion ? 😊

Je crois que cette passion de raconter des histoires a toujours été présente. Déjà petite, je dessinais des personnages que je présentais à mon entourage pour conter leurs aventures. Ce qui me plait le plus ? Je dirais que c’est l’absence de limite que l’imagination peut offrir, et aussi la possibilité de s’évader avec les mots. Étant quelqu’un de relativement timide, j’ai trouvé mon salut dans l’écriture et le dessin. En fait j’ai toujours été cette personne qui écrivait des histoires à la place de ses cours, et qui dessinait partout dans ses cahiers. Désormais je souhaite non plus écrire pour moi mais partager mon univers. Actuellement je passe mes journée dans un bureau à mon image, avec mes personnages épinglés partout sur un tableau auprès de cartes et de photos. J’aime le voir comme un imaginarium, où les mots prennent vie.

Et si tu nous parlais un peu de ton roman ? De quoi parle-t-il ? 😉

Pour l’instant je reste très secrète sur son contenu. Je me contente de partager mon univers dans un premier temps. Cependant, sans trop en dévoiler je peux déjà donner quelques traits qui le définissent. Ce sera un roman à mi-chemin entre de la Fantasy et de la Science-fiction, car il prendra place dans deux mondes (le notre et une dimension parallèle très fantaisiste). C’est un très gros projet qui demande beaucoup d’investissement en temps et en énergie car il s’agit d’une saga, à l’intérieur de laquelle chaque personnage a une histoire refoulée ou bien un secret brûlant. Le travail dessus et aussi colossal car j’ai réussi à rassembler une majorité de mes histoires indépendantes dans mon roman. Ainsi, un personnage que j’ai créé il y a littéralement dix ans trouvera sa place dans quelques tomes de la saga (bien sûr avec quelques évolutions). Je ne dévoilerai pas de titre pour l’instant, tout simplement car après maintes réflexions j’ai trouvé que le titre original ne correspondait p Plus. En effet cette saga est née en 2013 et a été abandonnée durant les études : le fait de la réécrire m’a permis de développer et de pousser le concept de l’histoire dans ses retranchements, si bien que le titre original n’avait plus vraiment de lien et était trop limitatif. Car oui, toute cette (ces) histoire(s) s’inscrivent dans un concept à caractère philosophique : autour de multiples questions de la vie et la mort, sur les sentiments, la place dans la société et l’abandon des préjugés. Tout ça au milieu d’un torrent de magie et de créatures. Mmmh j’avais dit que je n’en parlerai pas trop, mais comme vous pouvez le voir je suis amoureuse de ce projet qui rythme toute ma vie depuis presque un an ! 🙂

Pourquoi avoir choisi d’éditer ton roman en auto-édition ? Et, du fait, comment comptes-tu en faire la promotion ? 😉

J’ai choisi l’auto édition car je souhaite garder le contrôle sur mon travail ainsi que sur les droit d’auteur. Aussi, je suis consciente que d’être accepté par une maison peut prendre du temps voire ne jamais arriver. Il y’a aussi de la curiosité dans ce choix : la curiosité de voir tout le processus d’édition directement. De plus je suis une personne très indépendante qui aime voler de ses propres ailes, c’est pourquoi l’auto édition m’a autant séduite. Il y’a aussi moins de conditions sur le choix de la couverture et de l’allure globale du roman.

Concernant la promotion, j’ai déjà commencé à me positionner sur les réseaux sociaux pour faire connaître mon monde et mes inspirations. Je pense donc à faire de la publicité via ces réseaux  ainsi que sur un site internet que je suis en train d’élaborer. Et enfin car je suis d’avis que l’interaction humaine est la meilleure promotion, je me déplacerai sur des événements et solliciterai mes bêta-lecteurs pour être les ambassadeurs de la saga.

Et j’allais oublier ! Je pense soumettre chaque nouveau tome à la critique de chroniqueurs et peut-être de journaux. Je sais qu’il existe également des systèmes de promotion développés par les grandes maisons d’édition. Je me tournerai peut-être vers cette option selon l’évolution du lancement.

Et pour finir, ma dernière question : Quels sont tes rêves d’avenir, que souhaites-tu pour ton avenir professionnel et personnel ? 😉

Pour l’avenir, je souhaite de tout cœur vivre de mes romans, et bien sûr aussi de mes dessins. A côté, j’ai également renoué avec le milieu du cinéma qui me manquait énormément depuis la fin du lycée. Pourquoi ne pas imaginer concilier les deux un jour ? J’ai conscience que souvent lorsque que je dis ça, les gens peuvent me voir comme une utopiste peut-être un peu trop déconnectée de la réalité. Mais pour moi, la réalité c’est de ne pas se mettre de barrière, et de tout mettre en œuvre pour réaliser ses rêves. C’est à mon sens le but de la vie. J’ai sûrement choisi une route tortueuse et semée d’embûches, mais j’ai la chance d’avoir des proches qui me me soutiennent. Et sans qui, je dois le dire, je ne me serais peut-être jamais autorisée à essayer. Finalement ce que je souhaite est tout simple, c’est de voir mes rêves éclore au grand jour et rendre les gens heureux en les inspirant. J’ai eu cette chance de me réaliser, et je pense que tout le monde devrait pouvoir faire autant. J’ai 20 ans et c’est le bon moment pour commencer à écrire ma propre histoire. J’ai beaucoup de mantras, mais celui qui guide mes pas est « Carpe Diem ». Je veux tout vivre avec intensité et pouvoir un jour regarder ma vie et me dire « j’ai fait ce que je voulais, et je ne regrette rien ».

Merci à toi de nous avoir fait découvrir ton bel univers, Maïlys ! J’espère que tous tes vœux personnels et professionnels se réaliseront, et je te souhaite pleins de bonheur dans ton chemin vers la sortie de ton roman !

Vous pouvez retrouver Maïlys sur son compte Instagram @mailys_ecriture

Quant à nous, cher lecteur, nous nous retrouvons très bientôt pour de nouvelles aventures !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s