#JNDYS : Dyslexie et lecture

Alors, j’avoue que dans la tranche ado, il n’y a pas vraiment de livres adaptés aux dyslexiques…

Le seul que j’ai trouvé est « Nos étoiles contraires » de John Green (en version numérique uniquement) aux éditions Nathan (Coll. Dyscool)

nos-etoiles-contraires-dys

Je pourrais néanmoins vous conseiller les nombreux livres audios produits par Amazon avec son service Audible

Les éditions Castelmore proposent des romans adaptés aux ados DYS : Visiter le site

Vous pouvez également lire des romans sur un sujet qui vous plait, cela le rendra plus « agréable » à lire. Si vous n’arrivez pas à trouver un sujet ou un genre qui vous intéresse, laissez un commentaire ou utilisez la rubrique contact, je pourrais vous conseiller.

Grand nombre de dyslexiques calment leur soif de lecture avec les mangas, qui permettent une lecture plus simple. Pourquoi ne pas essayer vous aussi ?

Article écrit avec l’aide d’un dyslexique.

Source texte ci-dessous : vosquestionsdeparents.fr

Un élève dyslexique doit  dépenser deux fois plus d’énergie qu’un autre élève pour comprendre les énoncés, rédiger, mémoriser, etc. Ce handicap pesant sur ses épaules depuis les débuts de sa scolarisation, une forme de ras-le-bol peut apparaître à l’adolescence, de même qu’un accès de rébellion. Face à ce qu’il vit comme injustice, l’ado peut être tenté de tout envoyer balader. Y compris l’aide de ses parents si ceux-ci ont été très présents jusque-là pour le soutenir dans sa scolarité, ce qui est souvent le cas.

Dans certains cas, il peut être utile qu’il se fasse reconnaître par la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées : www.mdph.fr). La reconnaissance officielle de son handicap lui permettra d’invoquer la Loi sur le handicap de 2005 sur l’égalité des droits et des chances. Et d’obtenir éventuellement du temps supplémentaire pour ses examens, le droit d’utiliser un ordinateur avec des logiciels spéciaux, voire un assistant à qui dicter ses épreuves.


La dyslexie n’est pas à dramatiser néanmoins. Les personnes DYS sont normales ! Elles ont juste des problèmes de lectures et/ou d’écriture.

If you can’t fly, then run,

If you can’t run, then walk,

Il you can’t walk, then crawl,

But whatever you do,

You have to keep moving forward 

 Martin Luther King Jr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s